Accueil Bière Comment faire pousser du houblon au Québec ?

Comment faire pousser du houblon au Québec ?

Le houblon ou Humulus Lupulus est un grimpeur de la famille des Cannabaceae. Il est important de brasser de la bière, car c’est lui qui apporte de l’amertume et certaines saveurs. Brassage à la maison, vous pouvez acheter du houblon à partir de sites spécialisés tels que les abeilles roulées ou brouwland. Il se présente généralement sous la forme de granules, très pratique pour la conservation.

Mais pour les amateurs, le houblon peut être cultivé même à la maison !

A voir aussi : Est-ce que le whisky est calorique ?

Pourquoi le houblon pousse-t-il ? Pour tous les jardiniers et les amateurs de maison, vous pouvez vérifier l’origine et la qualité avec la culture de votre propre houblon. Quoi de plus satisfaisant que de produire votre bière de A à Z ? Avec ses feuilles et ses lianes grimpantes, il est également décoratif dans votre jardin. En prime, le houblon est utilisé non seulement pour la préparation de la bière, mais aussi sous la forme de tisanes ou d’assaisonnements.

A lire également : Où est fabriqué la bière Corona ?

Le matériel

Les graines de houblon, les semis ou les rhizomes et le matériel de plantation peuvent provenir, par exemple, de sites spécialisés tels que Hopstock. Pour le rendre plus facile pour vous, les rhizomes sont plus faciles à cultiver.

ATTENTION : Tous les houblons ne peuvent pas être cultivés : certains sont brevetés et nécessitent un brevet préalable. Le matériau dépend de l’endroit où vous prévoyez de planter, mais il convient de garder à l’esprit que le houblon doit être soutenu pendant sa croissance : le câble et la garde sont donc indispensables. Vous pouvez également grimper la plante sur une corde, ce qui facilitera la récolte plus tard : il suffit de la desserrer et de couper les lianes à la base du pied.

Le lieu

Le houblon plante contre un mur, une pergola ou un piquet, car il grimpera très rapidement. Niveau d’exposition, le houblon nécessite la lumière du soleil, alors plantez dans un endroit exposé ou à peine ombragé. Pour le Qualité du sol, donner la préférence à un sol assez riche et bien drainé et ajouter des troncs de gravier ou d’argile avec un sol trop humide. Il est préférable de planter sur un sol solide, mais si vous voulez le pot, un grand format est plus approprié pour garder les sols drainés et aérés. Le houblon a besoin d’un sol riche en éléments nutritifs, comme l’azote ou le potassium. N’hésitez donc pas à ajouter de la terre (compost ou industrie) à votre pays pour compenser toute lacune.

Quand dois-je planter ?

Printemps entre mi-avril et mai. Il est important de passer la dernière gelée avant de commencer à planter.

Quand vais-je récolter ?

Vers la fin En été, vos cônes de houblon commencent à sécher, libérant une poudre jaune (lupulin). Avant de commencer la récolte, sentir les fleurs de houblon : si elles sentent l’ail, alors il n’est pas encore mûr ! Recueillir les fleurs encore vertes du semis. Faites attention aux bronzés, qui ne sont pas bons en consommation. L’un des points les plus importants de la récolte est de s’assurer que vous avez trois jours de temps sec avant, de sorte que le houblon ne se mouille pas.

Comment le goûtez-vous ?

En dégustant votre houblon, nous pouvons définir dans quelle recette nous l’utilisons et avec quels autres houblons il peut être assemblé. On peut utiliser du houblon ou des granulés séchés (mettre dans une boule de thé ou un filtre à café pour éviter que les morceaux aient des dents pleines).

Il existe deux méthodes principales : -En infusion chaude : il vous permet de prendre une photo de l’amertume même des changements aromatiques -En frottant le houblon dans les mains : cela vous permet de sentir les saveurs.

Attention : Évitez de le craquer directement, peut-être vous vous en souvenez !

Après la récolte, les cônes de houblon doivent être séchés dès que possible : les mettre sur une assiette aérée (style moustiquaire) et laisser reposer pendant 2-3 jours. Vous pouvez également les sécher pendant plusieurs heures dans un four à basse température (pour surveiller le séchage, les cônes doivent être réduits de cinq fois par rapport à leur poids d’origine). Ils peuvent également être utilisés directement pour le brassage, mais il sera nécessaire d’utiliser plus de houblon que s’ils étaient secs. Le houblon est ensuite conservé dans un endroit frais, si possible sous vide, afin de préserver le goût et la fraîcheur.

C’ est tout, vous savez tout sur la culture du houblon à la maison maintenant ! Simple, esthétique et utile, cette plante ravira les brasseurs en herbe.

ARTICLES LIÉS